Place du Mazet

The Place To Be

C’est une petite place discrète, charmante, presque romantique, qui, il y a fort longtemps, a souffert d’une mauvaise réputation, due à quelques mauvaises fréquentations... Mais ça, c’était avant ! La situation évolua au fil des années et des envies des commerçants et restaurateurs, bien décidés à redonner à ce lieu central un peu de son aura. Et de sa diversité, aussi. Ici, il y en a pour tous les goûts. Julien Kocher est Clermontois et sa femme, Sali Cessouma, originaire du Burkina Faso, est arrivée ici en 2005. Il y a quatre ans, ils ont ouvert La Grande Africaine avec la volonté de faire découvrir la cuisine de l'Afrique de l'Ouest, avec des plats comme le mafe, le yassa, le thiep… Quelques mètres plus loin, Guy-Baptiste Charles est accompagné en cuisine d'Edgar Vigier. Leur restaurant, Les Canailles, est également un bar à vin. A la carte : des tapas à la française mais aussi des planches de charcuterie et de fromage.

La porte à côté, ou presque, on trouve depuis 2013 BerGamoThée, un restaurant végétarien, un salon de thé, mais aussi un lieu d'animations avec des lectures, des concerts, des expositions… Mais avant, pour l’apéro, arrêtez vous chez Au Fût et A Mesure, au concept plutôt original : la tireuse à bière est à votre table, vous vous servez vous-même, au gré de vos envies. Trois restaurants et un bar parmi beaucoup d’autres (nous vous recommandons également l’Extrême Orient, -restaurant asiatique, bar à Tapas, et salon de thé) qui font aujourd’hui de la Place du Mazet une place où il faut être, ou au moins passer. Car la fête ne s’arrête pas à l’assiette ou à la pinte. En effet, les restaurateurs et commerçants se connaissent, se soutiennent, et même collaborent : aux beaux jours, il n’est pas rare que les concerts aient lieux hors les murs, directement sur la place, profitant ainsi à chaque terrasse.

Nico Prat

Encore !